Programme volet 3/3

Chères Villecresnoises, Chers Villecresnois,

C’est avec grand plaisir que nous vous présentons dans ce document le troisième et dernier volet de notre programme, consacré aux transports en commun, à la sécurité, et à la démocratie locale.

Ce programme résulte directement des souhaits que vous nous avez exprimés.

Il tient également compte de la situation actuelle :

  • Abandon du projet de la « Route du Développement Durable » initialement destiné à éviter le trafic de transit dans Villecresnes.
  • Suppression de la voie de transport en commun en site propre entre Villecresnes et Boissy-Saint-Léger.
  • Cambriolages et incivilités en augmentation.
  • Absence d’échanges et de concertation avec la population.

Notre projet vise à vous permettre de vous déplacer facilement, dans de bonnes conditions de confort, d’habiter dans une ville sécurisée et propre, à vous garantir des d’échanges de qualité avec vos élus, et donc de vivre avec plaisir et fierté à Villecresnes.

Bien à vous,

Patrick Farcy

Agissons ensemble pour Villecresnes

Transports en commun

La RN19 est l’axe principal de liaison entre notre ville et la Région Parisienne.

Dès l’ouverture du tunnel de Boissy-Saint-Léger, le trafic passera rapidement de 40.000 à 60.000

véhicules par jour avec un nombre élevé de poids lourds.

La pollution générée par la RN19 entraine une nuisance qui nous impose des actions correctives

à la hauteur de la menace qu’elle représente.

Elle constitue également une opportunité pour améliorer sensiblement l’efficacité de nos transports en mettant en place, à l’échelle du Plateau Briard et en concertation étroite avec les

instances concernées, des actions pertinentes et réalistes.

Nos projets visent à lutter efficacement contre les pollutions atmosphériques et sonores ainsi qu’à faciliter vos déplacements et à les réaliser dans de bonnes conditions de confort.

Le chantier de la RN19, un impératif pour Villecresnes

Un budget concernant une nouvelle phase d’aménagement de la RN19 a été validé depuis plusieurs mois par la Région Ile de France.

Nos actions, en lien avec ce budget :

  • Organiser le Pôle de Promotion et de Défense des Riverains de la RN19, avec le concours des habitants, des élus locaux, régionaux, des parlementaires, la participation de la Métropole du Grand Paris, du Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA) et du Département.
  • Jouer un rôle actif au sein de ce pôle de promotion et de Défense des Riverains dans les décisions contribuant à la fluidification du trafic : ronds-points et boulevards urbains, qui favorisent la coexistence des véhicules particuliers, des poids Lourds, des bus et des vélos.
  • Contribuer à l’évolution de la RN19 vers un axe modèle de l’aménagement des Nationales en Ile-de-France : organisation de la voie, nouvelles mobilités connectées, non polluantes, électriques.

Les transports en commun sur la RN19, un enjeu majeur

Nos actions :

  • Contribuer à la réalisation concrète du projet de Transport en Commun en Site Propre (TCSP), prévu dans le Schéma Directeur de l’Ile de France le long de la RN19 entre Brie-Comte-Robert et Créteil l’Echat.
  • Obtenir d’Ile-de-France Mobilités et des compagnies de transport l’augmentation des capacités et des fréquences de bus correspondant aux attentes des Villecresnoises et des Villecresnois sur les lignes 23, 21, 12, I et M.

Les nouveaux modes de transport, une opportunité

Nos projets :

  • Aménager un espace de stationnement, de covoiturage et d’autopartage sur la RN19, labellisé par la Région Ile de France.
  • Mettre en place un transport à la demande pour les liaisons de proximité entre domicile et services locaux, avec le soutien du Grand Paris Sud Est Avenir (GPSEA), du département, et d’Ile-de-France Mobilités.
  • Améliorer et rallonger la piste cyclable de la RN19 reliant Villecresnes au RER A de Boissy St Léger, au titre du Plan de Déplacement Urbain d’ile-de-France.

Sécurité - Protection - Propreté

Nous constatons depuis plusieurs années une augmentation de l’insécurité et des incivilités dans notre commune :

  • Cambriolages en hausse.
  • Vitesses excessives, comportements au volant dangereux.
  • Stationnements anarchiques.
  • Traversée de Villecresnes par des poids lourds sur des voies de circulation non autorisées.
  • Dépôts sauvages.
  • Déjections canines et détritus sur les trottoirs.

Le droit à la sécurité et à la propreté constitue une exigence prioritaire et non négociable.

Les mesures que nous mettrons en oeuvre ont pour objectif de vous permettre de vivre dans une ville propre et sécurisée.

Assurer la sécurité

  • Redéfinir les missions et les priorités des policiers municipaux. Etendre leurs plages d’intervention aux soirées et weekends.
  • Renforcer leur présence sur le terrain, favoriser leurs contacts avec les habitants et mettre en place l’ilotage.
  • Augmenter le nombre de policiers municipaux.
  • Intensifier la présence de la Police Nationale sur le territoire de la commune.
  • Assurer une coordination efficace entre la Police Municipale et la Police Nationale.
  • Contrôler les vitesses excessives et la circulation des poids lourds en transit dans la commune.
  • Visualiser les images produites en temps réel par les caméras de vidéo protection, grâce à un Centre de Supervision Urbain (CSU) mutualisé.
  • Lancer un projet de mutualisation des moyens de police entre les communes du Plateau Briard.

Protéger nos jeunes et prévenir les risques

  • Mettre en place des actions d’information et de prévention contre la consommation de stupéfiants, en partenariat avec l’Éducation Nationale.
  • Organiser des opérations de surveillance à la sortie des écoles avec le concours de la Police Nationale.
  • Protéger les habitants de Villecresnes contre les risques naturels et technologiques, tels que inondations, émanations de gaz toxiques, grâce à une communication et à une appropriation par les habitants du Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM).

Retrouver une ville propre

  • Créer un Service d’Intervention Propreté et coordonner son action avec celle de la Police Municipale.
  • Faire appliquer les réglementations en vigueur liées aux dépôts sauvages, déjections canines et détritus sur les espaces publics, et toutes incivilités entrainant des nuisances.

Démocratie locale

L’absence de concertation avec les Villecresnoises et les Villecresnois aura été particulièrement marquée au cours de la dernière mandature :

  • Décision de démolir une école – Attilly, en 2016 – alors que la commune manque de salles de classe, avec pour conséquence un centre-ville défiguré par un chantier à l’arrêt depuis près de 4 ans.
  • Construction d’un immeuble supplémentaire de 74 logements dans un centre-ville déjà saturé.
  • Projet d’implantation d’une nouvelle école primaire sur un terrain situé à moins de 100 mètres de la RN19.

Nos priorités visent à instaurer des échanges réguliers et responsables entre les élus et les habitants, en totale transparence.

Nos projets :

  • Définition de nouvelles prérogatives pour les instances de concertation suivantes :
    • Conseil Municipal des Enfants.
    • Conseil des Sages.
  • Création d’un Conseil des Jeunes.
  • Mise en place de Comités de Quartiers composés de représentants de la population et d’élus.
  • Création des Comités Thématiques suivants :
    • Environnement, cadre de vie, urbanisme, patrimoine et développement durable.
    • Art, culture.
    • Jumelage pour les nouvelles villes de la République d’Irlande et du Portugal.
    • Sport.
    • Développement économique.
  • Communication transparente dans le « Mag » sur l’état d’avancement des projets, y compris sur les difficultés lorsqu’elles se présentent.